CREATION D’UNE DISQUETTE D’ACCES RESEAU

 

 

Une  disquette de boot avec accès réseau va permettre d’accéder à un serveur (NT par exemple) ou à une machine (95 par exemple) qui partage de l’espace disque ou un CD. Cette connexion va permettre d’installer un système sur une machine qui n’a pas de CD soit de manière classique, soit en utilisant un logiciel comme ghost qui permet de recopier des images disques....

 

Il était intéressant de trouver une méthode qui permette de créer simplement ce genre de disquette. En effet, il faut tenir compte du type de la carte réseau et il faut aussi pouvoir positionner simplement les paramètres (domaine, nom de connexion, ...) du serveur que l’on veux accéder.

 

1°) Création de la disquette prototype

 

Il faut créer cette disquette sur un serveur NT en allant dans outils d’administration puis gestion des clients réseaux et création d’une disquette réseau.

 

(ATTENTION: Pour pouvoir utiliser création d’une disquette réseau, il faut recopier le répertoire clients sous C: . Le répertoire Clients se trouve sur le CD NT 4.0 serveur).

 

La disquette créée n’est pas bootable, il faut donc faire une disquette bootable sur windows 95 : installation/suppression de programmes puis onglet disquette de démarrage : avant de générer la disquette réseau.  Vous devez conserver les fichiers command.com, io.sys, msdos.sys et vous pouvez supprimer tous les autres fichiers de la disquette.... Il est cependant conseillé de conserver aussi keyboard.sys et keyb.com pour pouvoir utiliser un clavier français.

 

Cependant la version 4.0 de NT serveur ne propose que le support de cartes réseaux très classiques (3C503, 3C509, Ne2000,...) et nous souhaitons pouvoir créer une disquette quelque soit la carte utilisée. Il nous faut étudier les fichiers générés par cette installation.

 

 

les fichiers générés

 

          command.com          <------- créé par windows 95

          keyb.com       <------- créé par windows 95

          keyboard.sys    <------- créé par windows 95

          io.sys          <------- créé par windows 95

          msdos.sys        <------- créé par windows 95

          config.sys

          autoexec.bat    

          net

                    administ.pwl              protman.dos

                    connect.dat               protman.exe

                    elnk3.dos                            protocol.ini

                    emm386.exe              setup.inf            <----- peux être supprimé

                    himem.sys                  shares.pwl     

                    ifshlp.sys                     system.ini

                    ndishlp.sys                wcsetup.inf                <----- peux être supprimé

                    net.exe                       wfwsys.cfg

                    net.msg  

                    neth.msg

                       

(Cette disquette a été créée pour une carte 3Com 3C5x9)          

Après avoir étudié les fichiers générés par cette méthode, il s’avère qu’il y a trois fichiers importants (pilote.dos, protocol.ini, system.ini) et qu’il est possible en les modifiant de créer simplement une disquette de boot réseau, quels que soient la carte réseau de la machine cliente et les paramètres du serveur (domaine, ...).

 

 

2°) Le fichier pilote.dos

 

Ce fichier se trouve sur les disquettes d’installation de la carte ou peut être récupéré sur une machine déjà installée (c:\windows\system\pilote.dos).

 

 

Quelques exemples:

 

          3Com Etherlink III          ----->          Elnk3.dos

          3Com PCI XL          ----->          El90x.dos

          Carte Apsys          ----->          DC21x4.dos

          Ne2000          ----->          NE2000.dos

          Carte Tulip  ----->          PCNTND.dos

          Trust PCI   ----->   PCIND.dos

 

 

3°) Le fichier system.ini

 

Le fichier généré est très simple et l’on peux voir sur l’exemple ci après qu’il est très facile de changer les paramètres : workgroup, logondomain, netcard pour les adapter à son propre réseau. Le paramètre computername ne doit être modifié que si on veux utiliser plusieurs disquettes de boot simultanément, sinon sa valeur n’influe pas sur le fonctionnement. Le paramètre username peux être modifié si l’on dispose d’un compte spécial sur le serveur NT pour faire les installations.

 

[network]

filesharing=no

printsharing=no

autologon=yes

computername=GENESE                             <------            à modifier si  nécessaire

lanroot=A:\NET

username=Administrateur                           <------            à modifier si nécessaire

workgroup=SCIENCES                                 <------            à modifier

reconnect=no

directhost=no

dospophotkey=N

lmlogon=0

logondomain=SCIENCES                              <------            à modifier

preferredredir=full

autostart=full

maxconnections=8

 

[network drivers]

netcard=Elnk3.dos                                         <------            à modifier

transport=ndishlp.sys,*netbeui

devdir=A:\NET

LoadRMDrivers=yes

 

[Password Lists]

*Shares=A:\NET\Shares.PWL

ADMINISTRATEUR=A:\NET\ADMINIST.PWL

 

 

4°) Le fichier protocol.ini

 

Comme nous pouvons le voir dans les exemples présentés dans les annexes, ce fichier parait plus complexe car il intègre certains paramètres qui sont différents suivant les cartes utilisées. Hors, il s’avère que la plupart du temps ces paramètres ne servent pas. Les cas particuliers sont présentés dans le paragraphe 5.

 

fichier type                        exemple                                                          

 

[NETBEUI$]                        [NETBEUI$]

DriverName=NETBEUI$                        DriverName=NETBEUI$

Lanabase=0                        Lanabase=0

sessions=10                        sessions=10

ncbs=12                        ncbs=12

Bindings=CARTE$                        Bindings=DC21X4$

 

[protman$]                        [protman$]

priority=ndishlp$                        priority=ndishlp$

DriverName=protman$                        DriverName=protman$

 

[ndishlp$]                        [ndishlp$]

DriverName=ndishlp$                        DriverName=ndishlp$

Bindings=CARTE$                        Bindings=DC21X4$

 

[data]                        [data]

version=v4.00.1111                        version=v4.00.1111

netcards=CARTE$,1,CARTE$,1                        netcards= DC21X4$,PCI\VEN_1011&DEV_0014

 

[CARTE$]                        [DC21X4$]

DriverName=pilote.dos                        DriverName=DC21X4$         

                        SIA_Mode=AUTODETECT

 

 

5°) Quelques remarques importantes

 

Il est obligatoire d’éteindre complètement la machine à chaque fois que l’on veux booter sur la disquette car si pour une raison quelconque (mauvaise configuration d’un des fichiers...) la connexion réseau n’a pu se faire et que l’on relance avec CTRL+ALT+SUPPR après avoir modifié le fichier, il y a de grandes chances que la connexion réseau ne fonctionne pas.

 

La fonctionnalité Plug & Play O/S doit être positionnée à No, sinon cela ne fonctionne pas. ce paramètre se positionne au niveau du setup de la machine.

 

Il est préférable que le  paramètre PILOTE$ soit écrit en MAJUSCULES, en effet, il s’avère que cela est nécessaire pour certains pilotes (les cartes intégrées sur la carte mère des ordinateurs TULIP).

 

La carte NE2000 a la particularité d’utiliser un nom de pilote différent du nom du pilote.dos.  Le paramètre a positionné dans le protocol.ini est MS2000 alors que le nom du pilote est NE2000.dos. De plus, il faut que l’adresse de la carte soit 0x300 pour que cela fonctionne sans modification du fichier protocol.ini sinon il faut ajouter une entrée dans le fichier IOBASE=0x320 par exemple.... Voir exemple en annexe.

 

La seule carte qui me résiste actuellement est une carte intégrée Netflex sur un Proliant 8000.

 

6°) Annexes

 

 

NE2000 (protocol.ini)

 

[NETBEUI$]

DriverName=NETBEUI$

Lanabase=0

sessions=10

ncbs=12

Bindings=MS2000$

 

[MS2000$]

DriverName=MS2000$

Interrupt=11

IOBase=0x300

 

[protman$]

priority=ndishlp$

DriverName=protman$

 

[ndishlp$]

DriverName=ndishlp$

Bindings=MS2000$

 

[data]

version=v4.00.950

netcards=MS2000$,*PNP80D6

 

 

autoexec.bat (exemple)

 

keyb fr

path=a:\net

a:\net\net start

net use z: \\athena\image

 

 

Christian Maillard – Faculté des Sciences – RRI UHP