Description du Registre de Microsoft Windows

Les informations contenues dans cet article s'appliquent au(x) produit(s) suivant(s) :

Ancien nº de publication de cet article : F256986

TABLE DES MATIÈRES

Résumé

Cet article décrit le Registre. Il fournit également des informations sur la procédure à suivre pour modifier le Registre ainsi que des références pour obtenir des informations supplémentaires.


Plus d'informations

Description du Registre

Le dictionnaire de l'informatique Microsoft (Microsoft Computer Dictionary, cinquième édition), définit le Registre comme suit :

base de données hiérarchique centrale, utilisée dans Microsoft Windows 9x, Windows CE, Windows NT et Windows 2000, permettant de stocker les informations nécessaires pour configurer le système pour un ou plusieurs utilisateurs, programmes et périphériques matériels.

Lors de son exécution, Windows consulte en permanence les informations contenues dans le Registre, telles que les profils des utilisateurs, les applications installées sur l'ordinateur et les types de documents qu'elles peuvent créer, les paramètres de la feuille de propriétés pour les dossiers et les icônes des applications, le matériel du système et les ports utilisés.

Le Registre remplace la plupart des fichiers texte .ini utilisés dans les fichiers de configuration Windows 3.x et MS-DOS, tels que Autoexec.bat et Config.sys. Bien que le Registre soit commun à plusieurs plates-formes Windows, certaines différences existent.

Les données du Registre sont enregistrées dans des fichiers binaires.


Informations sur la modification du Registre

Si vous souhaitez modifier le Registre, Microsoft vous recommande de suivre uniquement les procédures fournies dans la documentation Microsoft. Si possible, utilisez l'interface utilisateur de Windows au lieu de modifier directement le Registre.

Vous pouvez modifier le Registre à l'aide de l'Éditeur du Registre (Regedit.exe ou Regedt32.exe). Toute mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre peut générer des problèmes sérieux, pouvant vous obliger à réinstaller votre système d'exploitation. Microsoft ne peut pas garantir que les problèmes résultant d'une mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre puissent être résolus. Vous assumez l'ensemble des risques liés à l'utilisation de cet outil. Pour plus d'informations sur les différences entre Regedit.exe et Regedt32.exe, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

141377 Différences entre Regedit.exe et Regedt32.exe

Avant de modifier le Registre, pensez à le sauvegarder et assurez-vous que vous savez le restaurer en cas de problème. Pour plus d'informations sur la sauvegarde et la restauration du Registre, cliquez sur les numéros ci-dessous pour afficher les articles correspondants dans la Base de connaissances Microsoft :

322756 COMMENT FAIRE : Créer une copie de sauvegarde, modifier et restaurer le Registre dans Windows XP

322755 COMMENT FAIRE : Sauvegarde, modification et restauration du Registre dans Windows 2000

323170 PROCÉDURE : Créer une copie de sauvegarde, modifier et restaurer le Registre dans Windows NT 4.0

322754 COMMENT FAIRE : Sauvegarde, modification et restauration du Registre dans Windows 95, Windows 98 et Windows Me

Pour modifier les données du Registre, un programme doit utiliser les fonctions du Registre qui sont définies dans le Kit de développement Platform SDK de Microsoft. Les administrateurs peuvent modifier le Registre à l'aide de l'Éditeur du Registre (Regedit.exe ou Regedit32.exe), de la Stratégie de groupe, de la Stratégie système et des fichiers de Registre (.reg), ou en exécutant des scripts (tels que des fichiers de script Visual Basic).

Remarque Le Registre des versions 64 bits de Windows XP et Windows Server 2003 est divisé en clés 32 bits et 64 bits. Une grande partie des clés 32 bits ont un nom identique à leur équivalent 64 bits, et vice versa. La version 64 bits par défaut de l'Éditeur du Registre fournie avec les versions 64 bits de Windows XP et Windows Server 2003 affiche les clés 32 bits sous le noeud suivant :

HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\WOW6432

Pour plus d'informations sur la procédure pour afficher le Registre sur les versions 64 bits de Windows, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

305097 Procédures pour afficher le Registre système en utilisant une version 64 bits de Windows

La zone de navigation de l'Éditeur du Registre contient plusieurs dossiers, chacun représentant une clé prédéfinie sur l'ordinateur local. Lorsque vous accédez au Registre d'un ordinateur distant, seules deux clés prédéfinies apparaissent : HKEY_USERS et HKEY_LOCAL_MACHINE. Le tableau suivant répertorie les clés prédéfinies utilisées par le système. La taille maximale du nom d'une clé est de 255 caractères.

Dossier/clé prédéfinie

Description

HKEY_CURRENT_USER

Contient la racine des informations de configuration relatives à l'utilisateur actuellement connecté. Les paramètres de dossiers, de couleurs d'écran et de Panneau de configuration de l'utilisateur sont enregistrés à cet emplacement. Ces informations sont associées au profil de l'utilisateur. On utilise parfois l'abréviation "HKCU" pour faire référence à cette clé.

HKEY_USERS

Contient la racine de tous les profils utilisateur de l'ordinateur. HKEY_CURRENT_USER est une sous-clé de HKEY_USERS, pour laquelle on utilise parfois l'abréviation "HKU."

HKEY_LOCAL_MACHINE

Contient des informations de configuration spécifiques à l'ordinateur (pour n'importe quel utilisateur). On utilise parfois l'abréviation "HKLM" pour faire référence à cette clé.

HKEY_CLASSES_ROOT

Sous-clé de HKEY_LOCAL_MACHINE\Software. Les informations enregistrées à cet emplacement permettent de s'assurer que le programme correct s'ouvre lorsque vous ouvrez un fichier par le biais de l'Explorateur Windows. On utilise parfois l'abréviation "HKCR" pour faire référence à cette clé. À partir de Windows 2000, ces informations sont enregistrées à la fois sous HKEY_LOCAL_MACHINE et HKEY_CURRENT_USER. La clé HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Classes contient des paramètres par défaut pouvant s'appliquer à tous les utilisateurs de l'ordinateur local. La clé HKEY_CURRENT_USER\Software\Classes contient des paramètres qui remplacent les paramètres par défaut et s'appliquent uniquement à l'utilisateur interactif. La clé HKEY_CLASSES_ROOT fournit un aperçu du Registre qui fusionne les informations de ces deux sources. HKEY_CLASSES_ROOT offre également cette vue fusionnée pour les programmes conçus pour des versions antérieures de Windows. Pour modifier les paramètres applicables à l'utilisateur interactif, vous devez apporter des modifications sous HKEY_CURRENT_USER\Software\Classes plutôt que sous HKEY_CLASSES_ROOT. Pour modifier les paramètres par défaut, vous devez apporter des modifications sous HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Classes. Si vous écrivez des clés pour une clé sous HKEY_CLASSES_ROOT, le système enregistre les informations sous HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Classes. Si vous écrivez des valeurs pour une clé sous HKEY_CLASSES_ROOT et que la clé existe déjà sous HKEY_CURRENT_USER\Software\Classes, le système enregistre les informations à cet emplacement plutôt que sous HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Classes.

HKEY_CURRENT_CONFIG

Contient des informations sur le profil matériel utilisé par l'ordinateur local au démarrage du système.

Le tableau suivant répertorie les types de données actuellement définis et utilisés par Windows. La taille maximale du nom d'une valeur est la suivante :

Les valeurs longues (plus de 2 048 octets) doivent être enregistrées comme fichiers et les noms de fichiers enregistrés dans le Registre. Cela aide à accroître les performances du Registre. La taille maximale d'une valeur est la suivante :

Remarque Il existe une limite de 64 k pour la taille totale de toutes les valeurs d'une clé.

Nom

Type de données

Description

Valeur binaire

REG_BINARY

Données binaires brutes. La plupart des informations sur les composants matériels sont enregistrées sous forme de données binaires et affichées dans le Registre au format hexadécimal.

Valeur DWORD

REG_DWORD

Données représentées par un nombre à 4 octets (un entier 32 bits). De nombreux paramètres de pilotes de périphériques et de services sont de ce type et sont affichés dans l'Éditeur du Registre au format binaire, hexadécimal ou décimal. Les valeurs connexes sont DWORD_LITTLE_ENDIAN (l'octet de poids faible se trouve à l'adresse la plus basse) et REG_DWORD_BIG_ENDIAN (l'octet de poids faible se trouve à l'adresse la plus haute).

Valeur de chaîne extensible

REG_EXPAND_SZ

Chaîne de données à longueur variable. Ce type de données inclut des variables résolues lorsqu'un programme ou un service utilise les données.

Valeur de chaînes multiples

REG_MULTI_SZ

Chaîne multiple. Les valeurs qui contiennent des listes ou plusieurs valeurs dans un format lisible par l'utilisateur sont souvent de ce type. Les entrées sont séparées par des espaces, des virgules ou autres marques.

Valeur de chaîne

REG_SZ

Chaîne de texte à longueur fixe.

Valeur binaire

REG_RESOURCE_LIST

Série de tableaux imbriqués destinés à stocker une liste de ressources utilisée par un pilote de périphérique matériel ou l'un des périphériques physiques qu'il contrôle. Ces données sont détectées par le système et écrites dans l'arborescence \ResourceMap, et sont affichées dans l'Éditeur du Registre au format hexadécimal en tant que Valeur binaire.

Valeur binaire

REG_RESOURCE_REQUIREMENTS_LIST

Série de tableaux imbriqués destinés à stocker la liste des ressources matérielles pouvant être utilisées par un pilote de périphérique ou par l'un des périphériques physiques qu'il contrôle, à partir de laquelle le système écrit un sous-ensemble dans l'arborescence \ResourceMap. Ces données sont détectées par le système et affichées dans l'Éditeur du Registre au format hexadécimal en tant que Valeur binaire.

Valeur binaire

REG_FULL_RESOURCE_DESCRIPTOR

Série de tableaux imbriqués destinés à stocker une liste de ressources utilisée par un périphérique matériel physique. Ces données sont détectées par le système et écrites dans l'arborescence \HardwareDescription, et sont affichées dans l'Éditeur du Registre au format hexadécimal en tant que Valeur binaire.

Aucun

REG_NONE

Données de type non spécifique. Ces données sont écrites dans le Registre par le système ou les applications, et sont affichées dans l'Éditeur du Registre au format hexadécimal en tant que Valeur binaire.

Liaison

REG_LINK

Chaîne Unicode nommant une liaison symbolique.

Valeur QWORD

REG_QWORD

Données représentées par un nombre entier 64 bits. Ces données sont affichées dans l'Éditeur du Registre en tant que Valeur binaire et sont apparues pour la première fois dans Windows 2000.

 

 

 

Une ruche de Registre est un groupe de clés, de sous-clés et de valeurs de Registre associé à un ensemble de fichiers de prise en charge qui contient des sauvegardes de ses données. Les fichiers de prise en charge de toutes les ruches, à l'exception de HKEY_CURRENT_USER, se trouvent dans le dossier Systemroot\System32\Config sur Windows NT 4.0, Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003 ; les fichiers de prise en charge de HKEY_CURRENT_USER se trouvent dans le dossier Systemroot\Profiles\Username. Les extensions de noms de fichiers des fichiers qui se trouvent dans ces dossiers, et dans certains cas un manque d'extension, indiquent le type des données qu'ils contiennent.

Ruche de Registre

Fichiers de prise en charge

HKEY_LOCAL_MACHINE\SAM

Sam, Sam.log, Sam.sav

HKEY_LOCAL_MACHINE\Security

Security, Security.log, Security.sav

HKEY_LOCAL_MACHINE\Software

Software, Software.log, Software.sav

HKEY_LOCAL_MACHINE\System

System, System.alt, System.log, System.sav

HKEY_CURRENT_CONFIG

System, System.alt, System.log, System.sav, Ntuser.dat, Ntuser.dat.log

HKEY_USERS\DEFAULT

Default, Default.log, Default.sav

 

 

Dans Windows 98, les fichiers de Registre se nomment User.dat et System.dat. Dans Windows Millennium Edition, les fichiers de Registre se nomment Classes.dat, User.dat et System.dat.

Remarque Les fonctionnalités de sécurité de Windows NT, Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003 autorisent un administrateur à contrôler l'accès aux clés de Registre.


Références

Pour plus d'informations, reportez-vous aux sites Web de Microsoft aux adresses suivantes (en anglais)  :

http://www.microsoft.com/windows2000/techinfo/reskit/en-us/w2rkbook/regentry.asp

http://www.microsoft.com/technet/prodtechnol/winntas/tips/winntmag/inreg.asp

Dernière modification le : 01/08/2003

Mot(s) clé(s) kbenv kbinfo kbRegistry KB256986: